Théâtre Dunois
Saison 14.15

Rue Louise Weiss
75013 Paris
01 45 84 72 00
contact@theatredunois.org

Valentine Paley : 
danse et chorégraphie
Boris Kohlmayer : 
composition musicale et live
Alexandre Lévy : 
univers sonore
Frédéric Poulain : 
post-production et images
David Boots : 
lumières
Théâtre - Musique
Du 05 au 21 février 2014

Paradéïsos

Cie AMK
mise en scène, scénographie, réalisation et animations  Cécile Fraysse/AMK textes  Anne Sylvestre, Andrée Chedid, Cécile Fraysse, enfants de Fosses et Paris, Filémon Aufort et Fanny Poulain, Pierre Tremblay...
Et si le paradis n'était pas une promesse venue du ciel mais une réalité à conquérir ici bas ? C'est le point de vue de la philosophe Séverine Auffret, relayé par la nouvelle création de Cécile Fraysse. Éprouver la joie d'être au monde, dans la rencontre avec l'Autre, qu'il soit paysage ou personne... cette expérience se joue ici et maintenant ! La scène est le lieu des mystères, révélés par une éclosion d'images, de sons, et de gestes dansés. Une Islande sauvage, peuplée de petits esprits bienveillants servira de cadre à ce nouveau jardin d'Eden où chaque rencontre engendre autant de métamorphoses.

La nouvelle création de la compagnie AMK est née de la lecture du livre « Aspects du Paradis » de Séverine Auffret. Parce que la philosophe le situe à l'endroit de notre rapport à l'autre, le paradis perd son caractère d'utopie pour devenir une réalité concrète. Elle le nomme l’« Avec », et il s'exprime dans notre capacité à accueillir un mouvement de vie « partagé ». Pour rendre l'intensité de ce mouvement, la compagnie AMK déploie un monde d'harmonies produites par l'art d'une danseuse et d'un musicien. Des petites narrations sous forme d'animations dessinées, des images projetées, et une sculpture qui se révèle par déploiements progressifs magnifient l'atmosphère du spectacle voulu comme un temps de ravissement.

Le spectacle est décliné en deux versions : une version à partir de 4 ans
et une version toute petite enfance présentée le dimanche matin à 11h et pendant les vacances scolaires à 10h.
Durée
version complète 55'
version petite enfance 30'
En images La compagnie
Photos
AMK | Présentation de la compagnie
Fondée en 2000 avec un spectacle de marionnettes pour adultes intitulé "Certaines aventures de Madame Ka" de Noëlle Renaude, la Compagnie Aérostat Marionnettes Kiosque (AMK) a évoluée depuis lors à travers ses différentes créations (« Le Mioche » 2003, « De l'Intérieur » 2005, « Rose » 2005, « Mangerie(s)/Lait, Etoiles, Parade » 2007, « Gingko Parrot, dans mon arbre il y a... » 2009, « Iceberg » 2011, « Paradéïsos » création 2014) vers une dynamique de recherche pluridisciplinaire investissant essentiellement les champs des arts plastiques, des paysages sonores et du public petite enfance.
La figure de la marionnette anthropomorphe, très présente jusqu'en 2005, s'est peu à peu vue relayée par un processus de théâtralisation d'installations à vocation performative, à l'intérieur desquelles le(s) comédien(s) convoquent le public à partager des expériences relationnelles et sensibles de grande proximité.
La dimension visuelle et les influences actuelles de l'art contemporain continuent d'occuper une place centrale dans tous les projets. La notion de performance, entendue comme événement s'accomplissant à travers une forme et se nourrissant d'un réseau de relations intenses avec un public, un temps et un espace singuliers, imprègnent fortement les directions de jeu des nouvelles créations. La collaboration étroite depuis 2007 avec Alexandre Lévy, musicien et compositeur sensible aux modalités de spatialisation accoustique, influence fortement l'identité de la compagnie en y inscrivant une expérimentation sonore conséquente.
Une attention particulière pour l'action culturelle et aux modalités d'élaboration des futurs spectacles nous amène à structurer nos productions dans la dynamique forte d'un tressage relationnel et artistique avec les publics. Ce processus de chantier créatif est mis en place en amont des années dites de création. Appelés "ateliers rhizomes", ces temps de recherches prennent la forme de pôles expérimentaux dont la vocation est tout autant de nourrir les créations que d'inviter le public à s'impliquer dans une double logique de spectateurs et aussi de créateurs: ateliers artistiques et performatifs motivés par les thématiques traversant la création en cours, stages de pratiques artistiques et accompagnements de créations amateurs en lien avec nos recherches.
Depuis 3 saisons, les ateliers Rizhomes ont été réalisés grace au soutien du dispositif Dynamique Espoir Banlieue de la DRAC Ile-de-France.

La cie AMK est conventionnée par la DRAC Ile de France depuis 2010. Avec sa nouvelle création "Paradéïsos", encore une fois destinée à un très jeune public, elle envisage de redécouvrir un rapport scène-salle frontal, en y intégrant cependant des scènes de grande proximité avec une comédienne chanteuse évoluant librement d'un espace à l'autre, et par un travail de lumière englobant. Elle continue d'y expérimenter la présence d'images projetées avec la création d'un film mêlant paysages d'Islande et dessins animés. Elle se forme pour cela cet automne au montage de l'animation et des effets spéciaux (Les Gobelins, Vidéo Design).
Le thème du Paradis qui traverse "Paradéïsos" prolonge la thématique du voyage liant intérieur et extérieur, constante depuis les débuts de la compagnie. Elle prend cette fois la forme d'un paysage, afin de raconter l'éclosion de nos forces de vie, et apporter une dimension écologique à son univers. La danse y fera son apparition.
Le Paradis selon Séverine Auffret
Séverine Auffret, dans son livre « Aspects du Paradis », entreprend une plaisante exploration d'un possible Paradis, inscrit dans notre réalité terrestre, loin des mythes et promesses de ciels.
Elle s'interroge : Le Paradis existe t il ici bas ? Où est il ? Qui est il ?
Après analyse de notre quotidien, des interrogations théologiques, philosophiques et littéraires, elle arrive à une conclusion intéressante : ce n'est ni un lieu, ni une personne, ni une acquisition, mais une relation aux choses, qui se situerait dans cet espace impalpable, non visible, de la rencontre de l'Autre (personne, paysage, art, monde...). Elle le nomme l'« Avec ».
Elle développe alors une analyse passionnante de cette qualité d' « Avec », de sa dimension « paradisiaque », en la reliant à des sensations de déploiement, d'éclosion et de créations complémentaires, interactives, mutuelles.

« De l'autre, dans l'Avec, nous prenons en filtrant ce qui est assimilable par nous. Nous sélectionnons ce qui convient à la complexion particulière de notre propre esprit. Nous désirons nous transformer de l'autre de ce qu'il nous révèle comme nos possibilités intérieures de nous transformer, dont nous mêmes n'imaginerions pas être capables avant de rencontrer l'autre. La bonne rencontre est celle qui nous ouvre cette possibilité, auparavant latente en nous, de nous transformer. (...) Le Paradis, c'est d'abord éprouver, et d'emblée dans l'autre, avec l'autre et par l'autre (...) cette union des diverses manières de mon être. » Séverine Auffret
Tournée & diffusion
Contact cieamk@yahoo.fr

14-17 janvier 2014 | Festival Fontenay en Scène / Fontenay sous bois (94)
22 janvier 2014 | MJC de Persan (95)
25-26 février 2014 | Espace Culturel Boris Vian Les Ulis (91)
25-26 mars 2014 | Festival ACTA/Centre Culturel Picasso à Montigny-lès-Cormeilles (95)
8-10 avril 2014 | Festival ACTA à l'Espace Germinal à Fosses (95)
16-17 avril 2014 | Scène Nationale Culture Commune à Loos-en Gohelle (62)
Retrouvez toutes nos Gazelles
Ateliers, rencontres, abonnements, anniversaires...
Abonnements, dossiers pédagogiques, ateliers...
Dans les coulisses du théâtre Dunois