ACTION CULTURELLE : POLAR JEUNE

Au collège Elsa Triolet

Nous retrouvons le collège Elsa Triolet pour une nouvelle résidence avec la compagnie des Hommes programmés au théâtre Dunois au cours de la saison 2020/2021 avec le spectacle Polar Grenadine.

 

Le projet a pour finalité l'adaptation théâtrale du roman policier jeunesse, Qui a volé la main de Charles Perrault ? de Claudine Aubrun.

Les deux classes de 5e SEGPA et UPE2A participent à des ateliers de théâtre, lecture, improvisation, mise en espace et jeu. Des entrées multiples (texte, objets, inventions, jeu, écoute, équipe) par lesquelles chacun trouve sa place pour une construction ludique et collective.

 

À travers cette approche singulière du théâtre qui mêle à la fois reconstitution et témoignage, les élèves laissent parler leur imaginaire, développent leurs sens de l'écoute et du travail en équipe.

 

Dans le cadre de cette construction collective qui ne laisse personne sur la touche, le jeu consiste à inventer des points de vue sur l'intrigue au regard des différents protagonistes de l'histoire : le coupable, la victime, un témoin...

Ces reconstitutions sont théâtralisées à l'aide de différents outils : musique, bruitages, dessins...

Le roman devient ainsi le prétexte et le support à une invention chaque fois originale, de l'ensemble de la classe.

 

 

***

Vendredi 29 janvier nous accueillions, en petit comité, les élèves sur le plateau du théâtre Dunois pour découvrir leur travail !

 

 

Les dernières répétitions :

Avant l'heure cruciale, les élèves ont finalisé les détails de leur mise en scène.

 

 

Au fur et à mesure la salle s'est remplie d'une belle énergie créatrice. Guidés et conseillés par Nathalie et Laurent, les appreti.e.s comédien.ne.s se sont emparé.e.s du plateau du théâtre. Bras relâchés, pieds implantés au sol, regards vers les gradins... de petites voix encore timides au début... 

 

 

"Plus fort ! Léo n'entend pas !" 

Conseillait Laurent

Léo étant l'ingénieur technicien du Dunois, situé en régie. 

 

 

"Prendre la parole face à un gradin vide c'est déjà difficile... qu'est-ce que ça sera face à un public ?!" 

Une boule commence à se faire resentir dans les ventres des  petit.e.s artistes...

 

 

    

 

Parce que la gestuelle parle autant que la voix, les élèves ont également travaillé cet aspect de l'expression artistique. A partir d'extrait du roman, la mise en scène se faisait par des gestes minutieux et précis. Les élèves ont appris à prendre conscience de leur corps en relation avec l'espace et avec autrui, de même à lui faire confiance. 

 

Un groupe d'élève a même ajouté à la fin du spectacle une chorégraphie de danse ! 

 

 

                                          

Mise en scène : en volant le pot de pâte à tartiner dans la cuisine, Nino se casse le bras        

 

 

            

     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      Dans le jardin des Tuileries, les dessinateurs illustrent les statues          

Les gardiens découvrent la main volée de Charles Perrault

 
 

           

                   

C'est tout un art de faire la statue !

 

Danse au plateau  

 

1,2,3... Photo !

Le roman débute par "Maman adore nous photographier..." diffcile de passer à côté.

Le jour de l'anniversaire de Nino en famille ou encore Tony et ses amis à l'escalade, les apprenti.e.s comédien.ne.s ont crée un imaginaire collectif le temps d'une photo.

 

    

 

16h28 : début de la représentation

Dans le hall d'entrée, munie de leur billet, une classe attend patiemment pour assister au spectacle. Sur le plateau, la première classe s'apprête à présenter leur création :

 

"J'ai une boule au ventre" dit l'un

"j'ai peur" dit l'autre

 

Plus que quelques secondes avant l'entrée du public, les élèves ont le trac ! 

 

Les intervenants les rassurent, c'est bon signe d'avoir le trac ! Nathalie et Laurent leur souhaitent bon courage en employant un mot issu du jargon théâtral pour détendre l'atmosphère : "Merde ! "

 

La fin d'un beau projet

Sous le regard attentif et bienveillant de chacun, les représentations se sont admirablement déroulées. Les deux classes ont présenté chacune à leur tour leur création. Malgré les masques, nous pouvions facilement apercevoir les beaux sourires des jeunes.

 

"Rien n'est plus vivant qu'un souvenir" Frédérico Garcia Lorca 

 

Vidéo de leur restitution :

 

 

---

 

Art pour Grandir :
Dans le cadre du label "Art Pour Grandir", qui regroupe les actions et les ateliers d'éducation artistique et culturelle offerts par la Ville de Paris aux enfants et aux jeunes parisiens, afin de découvrir et de se familiariser aux pratiques culturelles.

 

Équipe pédagogique :
Saâdia BELLAHMER - professeure de Français
Gwenaëlle CHARAMOND - professeure documentaliste
Claire COTTRELL - professeure d'UPE2A
Sylvestre GNAGO - professeur principal

 

Intervenants :
Nathalie BITAN - comédienne

Laurent LEVY - comédien

 

Coordination théâtre Dunois et rédaction :
Marion LOPEZ DE RODAS

Eléna RABOTIN